Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les poings sur les I

Les poings sur les I

Billets et commentaires pleins de punch sur tout et n'importe quoi

Dieu : « J’ai dit aimez vous les uns les autres. C’est valable pour tout le monde ».

Dieu : « J’ai dit aimez vous les uns les autres. C’est valable pour tout le monde ».

Depuis plus de 2000 ans, les humains s’entre tuent au nom de Dieu. De son côté, ce dernier ne s’est exprimé qu’au travers de rares communiqués, la thora, la bible, et enfin, le coran. Depuis, il a verrouillé sa communication. Nous avons contacté l’ange Gabriel, son nouvel attaché de presse, qui a réussi à nous obtenir une interview. Sur le devant de la scène depuis plusieurs années, des manifs pour tous aux attentats pour ne parler que de la France, Dieu sort enfin de son mutisme, et s’exprime sur de nombreux sujets.

Dieu, revendiquez vous les attentats du vendredi 13 novembre à Paris ?

Dieu : « Absolument pas. Pas plus que je ne cautionne les exactions de Boko Haram, ou les bêtises des cathos intégristes. Pour qui me prenez-vous ? J’ai envoyé un message aux terroristes, la semaine dernière, leur disant qu’ils faisaient fausse route. Ils m’ont traité de mécréant. C’est terrible, je ne contrôle plus rien. Si j’avais su que ce serait aussi chiant, de gérer la terre, je ne vous cache pas que j’y aurais pensé à deux fois avant de construire votre jolie planète, l’univers et tout le toutim. Je me serais pris une semaine de RTT. Par ailleurs, votre question est quand même honteusement ethnocentrée. Et le conflit Israélo-Palestinien alors ? C’est aussi en mon nom et pourtant ça fait des années que je tente d'y mettre un terme. J’aurais dû balancer un éclair sur le plan de l’ONU en 47 ! »

Mais n’avez-vous pas le sentiment que beaucoup de conflits viennent de vous ?

Dieu : « Vous êtes gonflé. Les nazis ne m’avaient rien demandé. Ils dessoudaient justement des types qui étaient censés croire en moi. J’ai été clair depuis le début. J’ai dit aimez vous les uns les autres. C’est valable pour tout le monde. Pareil pour les fondamentalistes de la laïcité. Je ne vous force pas à croire en moi, mais arrêtez de persécuter ceux qui m’adorent. Rien ne vous oblige à respecter les croyances, mais respectez les gens. »

Vous êtes souvent accusé d’être sexiste, dans toutes les religions monothéistes. Pourquoi laisser cette place à la femme ?

Dieu : « Ecoutez, les textes, ce sont de jolies histoires. Moi je me suis contenté de les raconter aux divers prophètes. Ils ont déformé ma parole à trois reprises. Finalement, ce sont eux les premiers journalistes. C’est la raison pour laquelle je refuse de m’exprimer face à vos confrères, vous modifiez toujours mes verbatims. C’est insupportable. Les femmes et les hommes sont égaux. C’est Simone de Beauvoir et Olympe de Gouges qui avaient raison. »

Mais vous êtes tout de même plutôt traditionaliste, il n’y à qu’à voir ce que vous racontez sur la sexualité…

Dieu : « Fadaises ! A la base, ce que je racontais sur le mariage, c’était surtout pour vous éviter de vous reproduire comme des lapins. Maintenant que vous avez des capotes, marrez-vous. Ca me fait une belle jambe. Et désolé pour le SIDA, c’était un coup de Satan, ou du Sheitan comme vous voudrez, mais ce n’était pas voulu. »

Pourquoi faire de l’hétérosexualité la norme ?

Dieu : « Pourquoi vous me foutez tout sur le dos ? Je me répète, j’ai dit aimez vous les uns les autres. Après aimez vous comme ça vous chante. Je n’interviens pas dans vos plumards. Il faut vraiment arrêter d’écouter les fondamentalistes de tout poil. D’autant plus qu’ils lisent soit la bible en latin, soit le coran à l’envers, soit la thorah les yeux fermés. Si j’accepte aujourd’hui de m’exprimer, exceptionnellement, c’est vraiment pour que vous compreniez que je ne vous demande pas de vous entre tuer. Faites le si ça vous branche, mais sachez au moins que je décline toute responsabilité. Pour le sexe, faites comme tout le monde, débrouillez vous. Et arrêtez, de vous demander si mes voies sont pénétrables, je vous entends penser, et cela ne vous regarde pas. »

Pardon. Une question facile pour vous, que faire pour régler les problèmes de l’humanité ?

Dieu : « Je n’ai pas de solution. Tout ce que je peux vous dire, c’est que votre planète bleue commence à saturer. Alors avant de vous demander si votre voisin est juif, musulman, laicard, catho, bouddhiste ou témoin de Jéhovah, s’il est homo ou s’il suce des schtroumfs, vous avez plutôt intérêt à vous pencher sérieusement sur la Cop21 et prendre de vraies mesures. Sinon, je ne suis pas devin mais je peux vous assurer que vous n’allez pas faire long feu. »

Une dernière question. Êtes-vous parfait ?

Dieu : « J’aimerais bien. Je l’ai cru, pendant longtemps. Mais je dois me rendre à l’évidence, j’ai créé Nadine Morano et Christine Boutin pour ne parler que de compatriotes à vous, cela semble prouver que non. En fait, je suis comme le paradis. Un peu surfait. »

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article