Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les poings sur les I

Les poings sur les I

Billets et commentaires pleins de punch sur tout et n'importe quoi

Singerie républicaine

Singerie républicaine

Une fois de plus, Christiane Taubira, la garde des sceaux, a été victime d’une attaque raciste. Une élue municipale d’Indre et Loire, Roseline Dagnas (sans étiquette), l’a comparée à « un singe qui veut manger une banane », et a fait un montage la représentant en quadrumane qui tire la langue. Au-delà du comique de répétition nazillon tristement habituel, la réaction d’Angélique Delahaye, la maire (LR) de Saint Martin le Beau, commune où sévit l’humoriste au bras tendu choque par sa bêtise. SOS racisme porte plainte localement, et appelle la municipalité à exclure cette élue. Angélique Delahaye n’en a pas l’intention, elle a déclaré à l’Obs : «Je ne suis pas juge, je ne sais pas qualifier les propos qu’elle a tenu. S’ils sont jugés racistes, j’en prendrai acte. » Elle ajoute « Il y a bien des photos de Hollande comparées à un cochon. Pourquoi ne parle-t-on pas de racisme ? ». Il y aurait donc un faux procès. S’il n’est pas possible de nier que de singer le président de la république en porc est une farce de mauvais goût, il est clair que cela n’a absolument rien de raciste. En revanche, la maire de cette petite commune doit certainement vivre au fond d’une grotte. Elle n’a pas assisté ces trois dernières années à l’acharnement systématique et reconnu comme absolument lié à sa couleur de peau contre la ministre de la justice. Elle n’a aucun souvenir de la une de minute. Elle ne sais pas non plus que les enfants de chœur de la manif’ pour tous lui ont jeté des bananes. Elle n’a aucune idée de l’appareil « humoristique » classique de l’extrême droite qui est toujours absolument le même depuis des décennies. A moins que cette réaction ne soit une profession de foi. Qu’elle ne signifie par là que l’on peut allègrement porter atteinte à la dignité humaine de l’adversaire politique lorsqu’il n’a pas la peau blanche. Par ces déclarations, elle apporte son soutien à la forme la plus ignoble d’incitation à la haine. Celle qui se fait derrière son ordinateur. Bien à l’abri. Le glissement vers la droite entamé par Nicolas Sarkozy et ses nombreux dérapages sont montés à la tête de cette « Républicaine ». Je l’aurais bien comparée à un bovin, mais elle serait capable de m’attaquer en justice pour racisme.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article