Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les poings sur les I

Les poings sur les I

Billets et commentaires pleins de punch sur tout et n'importe quoi

Mais quand vont-ils remplacer Morano?

Les Républicains doivent se mordre les doigts à peu près chaque fois que Morano est invitée en interview. Les ténors du parti doivent se payer des nuits blanches à tous les coups. Dernière bourde chez Bourdin, mardi matin, en parlant des réfugiés “On n'est pas encore à un niveau de remplacement, mais ce sentiment d'être envahis est réel, et c'est une révolte”. Elle a quelque chose contre les réfugiés, donc elle cite Renaud Camus, un écrivain d'extrême droite que Marine le Pen elle même qualifie de “complotiste”. Faut dire qu'ils nous les brisent aussi, ceux là. Nous les Francais, en 40 on résistait. Eux, ils se barrent. Vers chez nous en plus, les bougres. Elle continue sur sa lancée, en bon gros 36 tonnes qui a pété ses freins : “L’Europe va entrer en guerre contre Daech et va permettre aux Syriens de rentrer chez eux ! C’est ça le message qu’il faut envoyer”. Bigre, mais c'est tout simple. Et puis comme ça, plus de vilains barbus, les réfugiés pourront pépère rentrer à la maison sous l'égide du sympathoche Bachar El Assad. Ligne Poutine, il a compris lui. Les boeuf sont toujours près des Russes en ce moment, demandez à Depardieu, s'il est pas trop bourré il vous expliquera. Mais ne lui jetons pas la pierre. Morano, candidate pour les primaires à droite, a du mal à trouver sa place. Juppé à pris le centre, il reste plus que la droite de son ex-mentor. Pour espérer quelque chose, elle doit se faire plus royaliste que le roi, plus dure qu'un ancien ministre de l'intérieur, plus xénophobe que Sarkozy. Pas facile pour une femme qui a une amie “Tchadienne, donc plus noire qu'une arabe”.

Partager cet article

Repost 0